Publicité
Dégustation , Établissements , Événements

Les soirées Mets et Bières du Bistro Les Moutons Noirs

29 novembre 2016

L’amateur de bière moyen sera toujours à la recherche de nouvelles expériences gustatives, tant au niveau de la bière de microbrasserie que les «pairing» possibles du côté culinaire.  Eh bien laissez-moi vous présenter un nouvel endroit à mettre sur votre liste «à essayer» : Le bistro Les Moutons Noirs.  Nouvellement accessible avec l’application AuMenu, c’est un petit endroit (environ une trentaine de places assises) bien  sympathique, intime et sans prétention.  Les propriétaires aiment la bière de microbrasserie, ils ont un menu bière qui n’est pas gênant et ont concocté un menu de type «bistronomique» qui est appelé à changer de semaines en semaines pour accompagner le tout (comme les bières disponibles).  Les prix sont ridiculement bas et ça semble être la philosophie des propriétaires.

La raison pour laquelle j’en parle, c’est qu’ils organisent des soirées de dégustation bières et mets.  Le 2 novembre dernier s’est tenue la 2e édition de ce concept et j’y suis allé…  La soirée était en collaboration avec l’accommodation Chalou et c’est Phil (responsable de  la section microbrasserie au Chalou) qui s’occupait de présenter les bières.  Le concept est simple : pour chacune des 4 bières qui nous ont été servies, un mets est minutieusement choisi pour aller chercher certains traits de caractère de la bière.

14915513_1340880479255916_3464272241255805023_n

En arrivant, on est accueilli comme si on était à un party de famille !  La table est mise, on sait à quelle sorte d’ambiance on peut s’attendre.  En plus, on a le droit à un cocktail de bienvenue soigneusement préparé par un mixologue de l’Atelier.  Un panaché qui allie du Jack Daniel’s avec des bananes et une bière blonde, créé spécialement pour l’occasion .

14963356_1341783112498986_8779150240317332745_n

Le premier service, c’est la Dominus Vobiscum Blanche de la microbrasserie de Charlevoix qui est la vedette et on nous sert, pour accompagner ça, des médaillons de porc dans une sauce à l’orange et estragon avec un gratin dauphinois.  La Witbier est connue pour son côté écorce d’orange et coriandre, alors l’accord était tout en douceur.  Curieusement, ce sont les fines herbes qui rehaussaient le plus le goût de la bière !

14947754_1341783122498985_844547847271034234_n

Déjà rassasié du premier plat, je suis impressionné par le deuxième service.  Dire que je pensais manger avant d’aller là-bas de peur d’avoir faim !  On nous sert la Ale-Ô-Ween du trèfle noir.  La thématique est bonne avec le temps de l’année.  Comme agencement, on nous propose un concept terre et mer (crevette, pétoncle et bœuf) servi en brochette sur un potage de courge butternut.  Courgette en à-côté et réduit de balsamique.  L’aspect particulier de ce mets c’est que chaque morceau  a son épice, soit la cannelle, la muscade ou les 5 épices chinoises.  On s’amuse vraiment à essayer les bouchées avec la bière !  Parce qu’on s’entend qu’une bière à la citrouille, ben c’est épicé sur un moyen temps dans le genre biscuit pain d’épices…

14907126_1341783152498982_6687715480578659534_n

Notre troisième bière, c’était la St-Ambroise Stout Impérial Russe 2015 de McAuslan.  Parfait parce que j’aime vraiment cette bière!  Les copeaux de chêne lui confèrent un goût intense et riche.  Ses petites notes fumées me laissaient un peu deviner le troisième service.  Une assiette de saumon fumé, anguille fumée, gouda fumé, canard fumé et oignons confits.  Toutes des choses que j’adore individuellement.  Mais tout cela ensemble, ça faisait beaucoup de fumé en même temps.  C’est un goût personnel, mais une SIR s’accompagne mieux avec un dessert selon moi,  alors l’accord sur ce service est  le moins réussi des quatre.

14938403_1341783162498981_437691710293867628_n

Malgré tout ce que je viens de nommer comme bouffe, il y a eu quand même un quatrième service.  On avait droit à une Brown Ale de la microbrasserie Archibald avec son côté torréfié et noix tout en douceur.  Après l’expérience «fumé», je l’ai trouvé particulièrement rafraîchissante.  L’assiette arrive, nous dégusterons un brownie chaud extra noix !  Le caramel et les gelées en accompagnement sont faits avec  la brown ale en question.  Pas besoin de dire que ça terminait la soirée en beauté.  Un accord parfait !

10712886_1341783195832311_3628625385320957224_n

Avant de partir de là, j’ai regardé mon billet à nouveau  pour  me remémorer  le prix que j’avais payé.  À ce prix-là (30 $), avec tout ce qu’on nous a servi, c’était quasiment donné…  On n’est pas habitué à ça !  Ils ont annoncé une troisième édition déjà pour le début de 2017 et ils vont la faire sur deux soirs pour essayer de combler la demande grandissante.  Croyez-moi, je vais y être sans fautes !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité