Publicité
AuMenu , Dégustation

L’été j’houblonne, mais pas juste à la IPA

15 juin 2017

Oui oui je l’avoue, je ne suis pas un hophead, je suis plutôt un amateur de levure. N’empêche que j’adore quand même les bières bien houblonnées. C’est pourquoi dans ce deuxième article qui traite des bières d’été qui ne sont pas des IPA je vais explorer les bières qui sont tout de même bien houblonnées et qui méritent d’être dégustées par temps de chaleur. Mon choix s’est arrêté sur quatre bières, soit la Nordic Pale ale, une collaboration entre Beau’s et Kissmeyer, la Bière de Ruelle de l’Espace publique, la Wayagamac de la microbrasserie la Pécheresse et la Pale Ale Américaine de Glutenberg.

Nordic Pale Ale

Issue d’une collaboration entre la brasserie ontarienne Beau’s et la brasserie danoise Kissmeyer, cette bière est une pale ale brassée uniquement avec des ingrédients biologiques. On y retrouve plein d’éléments nordiques, tels que du sirop d’érable, des baies d’églantier, des canneberges et d’autres. Les houblons utilisés sont le Simcoe, le Motueka et le Cascade. Les amateurs de bières bien houblonnées vont s’y retrouver. À l’odeur, il y a un agréable mélange de houblon fruité, de sucré et d’herbacé. Au goût, c’est l’amertume qui frappe en premier, mais elle s’estompe pour laisser place au sucré et à une légère finale acide. Vraiment Il y a une très belle balance et elle est parfaite pour les beaux jours.

Nordic Pale Ale de Beau’s et Kis au bord de la piscine.smeyer. Parfaite

Bière de Ruelle

Bienvenue dans le côté sure de la bière ! Lorsque l’Espace publique est arrivé sur les tablettes en 2016, ils ont comblé un manque dans le marché des microbrasseries québécoises en offrant trois bières sures : La Bière de Coin d’rue, une berliner weisse à 4,5%, la Bière de Balcon, une bière sure aux framboises à 3% et la Bière de Ruelle, qualifiée comme une bière sure houblonnée. Étant la plus forte en alcool des trois, à 6,5% elle possède un nez surette de citron. Au goût, c’est encore une fois le citron qui domine, mais c’est suivi d’un bon kick de houblon qui donne un petit côté bonbon. C’est une bière qui désaltère et qui est parfaite après avoir travaillé sur votre terrain ou simplement après une journée passé au soleil.

Bière de Ruelle de l’espace publique. Une sure houblonnée à boire, entre autres, après avoir tondu le gazon!

Wayagamac

Je crois que l’expression «bière de soif» s’applique très bien aux bières de types Kölsch. Bière blonde qui a une amertume plutôt moyenne, elle est généralement faible en alcool et se boit en deux trois gorgées. Mais cette version de la microbrasserie la Pécheresse a eu un houblonnage à cru ce qui augmente l’aromatique des houblons. Au nez, on sent le «dry hop» avec une présence d’abricot, de pamplemousse et un peu de pin. Au goût, c’est très doux, malté avec une légère amertume de pamplemousse. Vraiment une Kölsch américanisée, qui se boit elle aussi en quelques gorgées !

La Wayagamac de la microbrasserie la Pécheresse. Une Kölsch américanisée!

Pale Ale Américaine

Contrairement à ce que certaines personnes peuvent penser, les bières de Glutenberg ne sont pas uniquement pour les gens atteints de la maladie cœliaque. Je suis un grand fan de la série brassée avec François Chartier, mais cette Pale Ale Américaine vient aussi me chercher. Contenant du millet, du maïs, du sarrasin, du sirop candi, du sucre de démérara, du quinoa, du houblon et de la levure, cette bière est 100% sans gluten, mais elle est simplement bonne. Le houblon est bien présent dès l’ouverture de la canette, mais lorsque l’on verse dans le verre, une odeur de pamplemousse se dégage encore plus fortement. Au goût, c’est sucré, fruité avec une bonne amertume qui nous donne le goût de reprendre une gorgée. C’est une très belle incursion dans le monde des bières houblonnées.

Pale Ale Américaine de Glutenberg. Allez-y, laisser vous tenter par cette bière sans gluten, vous allez être agréablement surpris!

Tout comme pour les IPA, je vous suggère d’acheter, et de consommer, ces bières fraîches. Le houblon va perdre rapidement ses arômes et des particularités, donc il est très important de regarder la date d’embouteillage sur la bouteille. Si vous ne trouvez pas de date, renseignez-vous auprès de votre détaillant pour savoir quand il a reçu un arrivage du produit. Ainsi, vous pourrez vous assurer que votre bière est fraîche et à son plein potentiel.

J’ai suggéré dans cet article que quatre bières, mais il y a une foule de bières bien houblonnées qui sont a découvrir. Je pense notamment à la Hopfenweisse de Frampton Brasse, la 42 de Farnham, la Anna de Vox Populi, la Citra Weisse du Castor, l’American Jesus Pale Ale de HopEra et j’en passe. À vous de découvrir ce monde merveilleux des bières houblonnées !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité